L'histoire et l'origine du bracelet


histoire bracelet homme

Le bracelet a lui aussi sa petite histoire car c'est un bijou très ancien qui fait parti des premiers joyaux dont ce sont parés les hommes.

 

Car contrairement à ce que l'on peut penser le bracelet n'a pas toujours été porté pour des raisons esthétique. Vous trouverez ici toute l'histoire du bracelet et ses origines en commençant par ses débuts jusqu'aux bracelets tels que vous les connaissez aujourd'hui.

 

Le bracelet au yeux des anciens et son évolution

 

Comme dit précédemment, c'est un bijou extrêmement ancien apparu approximativement il y a 2.5 millions d’années. Les tous premiers bracelets furent fabriqués par le biais de produits 100% naturels tels que le cuir, les os, l'écorce d'arbres et à une époque un peu plus avancée le métal et la pierre.

 

Les bracelets étaient également très appréciés pendant bon nombres d'années grâce à leurs fonction magique qu'on leur a attribué. En effet, la plupart étaient ornementés avec l’œil d'Horus pour se prémunir du mauvais œil et du mal. Cela était devenu un rituel que de le porter et il ne devait surtout pas être retiré.

 

L'évolution des bracelets se fait réellement lors de la découverte du travail des métaux précieux ainsi que les pierres précieuses. Le bracelet était ensuite utilisé comme arme de défense ou d'offense, amulette et encore signe de richesse.

 

Bien plus tard les différentes pierres du bracelets suivaient un ordre bien spécifique. La première lettre de chacune d'elles concordait avec le nom de son propriétaire, puis des médaillons furent fixés au poignet. Ils pouvaient donc éventuellement contenir le portrait d'un proche. 

 

L'histoire du bracelet était désormais écrite.

bracelet homme

Le bracelet de nos jours

 

Ornement très prisé, le bracelet est toujours à la mode que ça soit pour les femmes ou pour les hommes. Ce bijou élégant et valorisant ne met aucune limite d'âge pour être porté.

 

La créativité des meilleurs stylistes a ensuite permis aux bracelets en cuir par exemple tels qu'on les connait aujourd'hui, de connaitre une grande évolution avec également la découverte des nouveaux matériaux comme les différents tissus, les perles ou encore le plastique.

L'évolution a ensuite été très rapide et on a vite vu de nombreux nouveaux types de bracelets se créer et être portés par les hommes.

 

Les bracelets ont maintenant tendance à être diversifiés et à contenir de nombreuses couleurs. 

 

Comme tous les bijoux, le type de bracelet indique généralement la classe social de son propriétaire. Ainsi les plus riches opteront sans doute pour des bracelets ornés de diamants ou de pierres précieuses.

 

Le bracelet ne cesse d'évoluer, son histoire continue de fasciner et une panoplie encore plus complète de bracelets de tous types est créer de manière continue.

 

Avez vous déjà aperçu ces bracelets composés de fils de coton colorés qui exauce le vœu du porteur lorsque le bracelet se rompt ? Je suis persuadé que si et c'est bien normal, vous allez comprendre pourquoi !

 

Qui ne connait pas les bracelets brésiliens ?

bracelet brésilien

Le bracelet brésilien : la petite histoire

 

Le bracelet brésilien n'est pas seulement un accessoire de mode, c'est également un bijou qui a une réelle valeur culturelle, symbolique et une grande histoire.

 

Généralement composé de fils de coton tressés et colorés, il peut également accessoirisé votre tenue.

 

Selon la fameuse légende, le bracelet brésilien a avant tout une origine religieuse. 

 

Au 19e siècle c'est au brésil, dans la ville de Salvador, que sont distribués les célèbres rubans de Bonfim, à l’'église Nosso Senhor do Bonfim. Réputée avant tout pour ses miracles curatifs, les pratiquants déposaient une offrande à cette église en guise de reconnaissance de leur guérison.

En retour, ils obtenaient des fitas, ces fameuses petites bandes de tissus en soie d’une longueur de 47 centimètres.

 

En 1960, les nouvelles pratiques voulaient que les bandelettes soient nouées entre elle (elles étaient fabriquées en coton).

Le caractère religieux est venu ensuite s'estomper pour laisser place à l'accessoire de mode et le signe d'appartenance au mouvement Hippie.

 

Le bracelet brésilien doit quand même être fabriqué à la main et reste un porte bonheur.

Le porteur, une fois  le bracelet noué au poignet, doit faire un vœu et ce n'est que lorsque le bracelet brésilien se rompt naturellement que le vœu sera exaucé.

 

A chaque couleur est associée une signification. Les couleurs sont apparentées à une divinité issue de la religion afro-brésilienne :

 

Bleu = Amour : Iémanja, déesse de la mer

Rose = Amitié : Oba, le dieu des vents

Jaune = Succès : Oxum, déesse de la beauté

Vert = Santé : Oxóssi, dieu des animaux et de la nourriture

Orange = Bonheur : Inhasa, déesse du vent et du feu

Violet = Spiritualité : Nana Buruku, la femme d'Oxala

Rouge = Passion : Exu, le dieu de chemins

Blanc = Paix :  Oxala, dieu le plus ancien qui a donné la vie aux hommes

 

Vous êtes maintenant bien plus à l'aise avec l'histoire du bracelet et ses origines. N'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique contact pour poser vos questions ainsi que vos avis.